Chargement...

lundi 22 février 2016

Drame rarement vu lors d'un mariage : les jeunes mariés se sont disputés lorsqu'il a fallu écrire un montant sur la Ketubah !



Drame rarement vu lors d'un mariage : les jeunes mariés se sont disputés lorsqu'il a fallu écrire un montant sur la Ketubah, somme que le mari doit verser a sa femme en cas de divorce. Contre le mauvais oeil, la mariée voulait faire inscrire la somme de 555.000 shekels alors que le mari souhaité inscrire 180.000 shekels....Détails....



Les deux tourtereaux se sont rencontrv il y a deux ans grâce à des amis et très vite, il grand amour est mé entre eux. Le mariage est devenu une envie commune et les amis du couple trouvaient qu'ils formaient un couple idéal.Le mariage n'était qu'une question de temps.  
Puis vint le moment avant le mariage, les deux ont commencé à se disputer.  Elle lui a demandé d'écrire une 555.000 shekels sur la Ketoubah pour lutter contre le mauvais œil mais lui insistait pour y inscrire 180.000 shekels. 
Le débat a débordé juste avant la cérémonie du mariage. 
Le mari est restée calme, suffisant pour briser le verre, entendre les bénédictions et bénir son épouse.
Peu de temps après la cérémonie de mariage, il a quitté la salle, laissant les invités stupéfaits. 
Le mari a simplement choisi de quitter sa femme et retourner chez ses parents !
M. Rosen, l'avocat de la mariée, a déclaré que la femme demande maintenant au tribunal rabbinique de condamner son"mari" a lui verser un demi million de shekels pour le divorce ainsi que 180.000 shekels de dommages et intêrets et 5000 shekels de pension mensuelle, elle demande êgalement une injonction lui interdisant de quitter le pays ! Et bien elle est rancunière....et dire qu'il vivaient le parfait amour.....


Source Koide9enisrael

3 commentaires:

  1. Le couple était Haredi? En tout cas c'est ce que la photo raconte!

    RépondreSupprimer
  2. gag j espere ou c etait une tunisienne avec un marocain

    RépondreSupprimer
  3. @Elicha: comme disent nos voisins: l'habit ne fait pas le moine

    RépondreSupprimer