Chargement...

lundi 20 mars 2017

Grèce : citoyenneté accordée aux descendants de rescapés de la Shoah

 
 
Le parlement grec vient d’adopter une loi accordant la citoyenneté du pays aux descendants des survivants de la Shoah. Cette décision a été saluée par la communauté juive locale. Le président du Conseil Central des communautés juives David Saltiel a rappelé à l’AFP que cet amendement faisait suite aux appels de son organisation....



Il a ajouté qu’il s’agissait d’une ‘victoire morale’ et ‘d’une étape supplémentaire dans la reconnaissance de l’histoire de l’Holocauste et des Juifs de Grèce’.
Pourquoi cette loi était tant attendue ?
David Saltiel a indiqué qu’elle faisait suite à la reconnaissance par la Grèce, en 2011, du droit pour les rescapés juifs des persécutions nazies de la Seconde Guerre mondiale de récupérer leur nationalité qu’ils avaient perdue lorsqu’ils avaient quitté le pays. Précisons que la majorité des personnes concernées vit en Israël.
Le vote a suscité une controverse politique: le gouvernement de gauche a vivement critiqué les membres de l’opposition conservatrice du parti ‘Nouvelle démocratie’ (ND) qui se sont abstenus. Quant au parti néonazi, Golden Dawn, quatrième plus important au parlement, il n’a surpris personne en s’exprimant contre cette législation.
Avant la guerre et l’occupation nazie, plus de 50 000 Juifs vivaient dans la ville de Thessaloniki. 80 % des Juifs grecs ont été massacrés pendant la Shoah et la communauté juive ne compte plus, à l’heure actuelle, que 5 000 âmes.
Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire