mercredi 14 février 2018

Avoir des lézards en Iran peut vous conduire tout droit en prison, avec séances de torture en prime....

 
Le général Hassan Firouzabadi, ancien chef d'état-major iranien et conseiller militaire de haut rang a  révélé dans un entretien accordé aux médias qu'il y a quelques temps, des "espions venus d'occident et ayant la double nationalité" sont entrés en Iran sous prétexte de lever des fonds pour les palestiniens.....Détails......


Cependant, selon lui, cela n'était qu'un faux pretexte.
En effet, lorsqu'ils ont été arrêtés par les services secrets, ceux-ci ont découvert qu'ils avaient en leur possession des lézards, sans aucun doute destinés "à absorber le rayonnement nucléaire à travers leur peau afin de tenter de localiser les installations nucléaires".

Votre avocate en Israël...

Il a ajouté que des gardiens de la révolution avaient utilisé la torture pour les faire avouer.
L'un d'entre eux en est mort ce mois ci et les sept autres croupissent encore en prison.
Biensur, ces "révélations" sont à prendre au conditonnel, comme toutes les "informations" venues d'Iran.
Pour le Canada, tout ceci n'est que pure divagation.
En effet, le pauvre malheureux qui est décédé en prison avait également la nationalité canadienne, il s'appelait Kavous Seyed Emami.
Du coup le Canada demande des explications à l'Iran.
La version officielle iranienne est qu'il se serait suicidé mais les révélations de Firouzabadi viennent montrer que sa mort n'a rien d'un suicide.
Kavous Seyed Emami

Kavous Seyed Emami, universitaire de renom et directeur de la Fondation pour la faune persane, rien d'étonnant donc qu'il ait eu en sa possession des lézards.
Le peuvre malheureux a été enterré mardi dans le village d'Ammameh, à 40 km au nord de Téhéran.
Selon le procureur de Téhéran Abbas Jafari-Dolatabadi, " cette organisation a été créée pour masquer des activités de collecte d'informations concernant les secteurs de la défense et des missiles".
Selon lui, les suspects travaillent pour la CIA et le Mossad !
Ils auraient placé des caméras, non pas pour surveiller certains animaux mais uniquement pour surveiller des "centres d'activités sensibles et vitaux".
La version du procureur ne correspond même pas à celle du général Firouzabadi !

Source Koide9enisrael

Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire Vous avez un business ?  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire